Guerre birmane (944-)

Aller en bas

Guerre birmane (944-)

Message  Syllas - Shogun Ashikaga le Jeu 28 Fév - 18:27


Guerre Birmane




Royaume de Pagan
Royaume


Royaume de Dali
Royaume

Empire khmer:
Empire
Commandants:
Arasathwata, roi de Pagan
Commandants:
Duan Siping, roi de Dali
Kvatiha Shujurunaham, général khmer
Forces en présence:
5 unités d'infanterie (5.000 hommes)
3 unités d'archers (3.000 hommes)
2 unités d'armes de siège (2.000 hommes)
2 unités de guerriers des monts et forêts

3 unités d'infanterie mercenaires (3.000 hommes)
1 unité d'archers mercenaires (1.000 hommes)
4 unités de cavaliers légers (4.000 hommes)
4 unités de cavaliers lourds (4.000 hommes)

Troupes du sud-est
En arrivage (non encore comptabilisées)
Forces en présence:
Dali:
45 unités de guerriers des monts et forêts (45.000 hommes)
7 unités de cavaliers légers (7.000 hommes)

Khmers:
2.000 soldats d'infanterie
9.500 archers
5.050 cavaliers légers
9.360 cavaliers lourds
Navires: suffisamment (me faudra le compte...)


Guerre en Birmanie!

Birmanie, second semestre 944

Des combats éclatent en Birmanie! Alors que plus de 57.000 soldats de Dali traversaient le territoire de Pagan sous escorte des 24.000 hommes stationnés à Pagan auparavant, les étrangers attaquent subitement! Ils avaient bien tenté de positionner des troupes dans plusieurs villes sur leur passage, mais les gouverneurs des cités, n'ayant pas reçu les autorisations explicites, les en ont empêché.
Début septembre, un homme s'introduit dans le palais royal de Pagan, et embroche le souverain birman avec une épée courte, avant de parvenir à s'échapper parmi les courtisanes, déguisé en femme. Le chaos éclate dans la cour, sans même qu'on sache si le roi est vivant ou non, tandis qu'une mystérieuse rumeur se répand selon laquelle le gouverneur de Tharrawaddy, dans le sud, serait l'auteur de la manoeuvre et tenterait de prendre la couronne pour lui.
Sous divers prétextes fallacieux de "protection de la monarchie", les troupes de Dali alors présentes passent également à l'action, et s'en prennent aux soldats chargés de les escorter, ainsi qu'aux officiels et gouverneurs provinciaux, attaquant quasi-simultanément dans une bonne partie du pays, le long de la principale route! Dès le premier soir, les forces de Pagan souffrent de pertes significatives, et doivent se replier en de nombreux endroits. Globalement, une bonne partie du nord et de l'est tombe aux mains des hommes de Dali. Ca n'est pas tout; dans le sud, où les troupes de Dali étaient peu ou pas présentes, ce sont des escarmouches qui éclatent entre les soldats qui commencent à revenir de la guerre de Kra et les troupes du gouverneur, suspecté d'être l'auteur de l'assassinat. Ce dernier, dont les garnisons sont attaquées, a ordonné de se défendre contre toute agression tant que son nom ne serait pas lavé!

Cette situation est déjà assez grave, mais empire encore lorsque en novembre la flotte khmère apparait dans la mer d'Andaman. Certes, elle a subi des pertes durant le long trajet, à cause des vents de la mousson et des attaques de pirates, mais malgré tout elle débarque un peu moins de 25.000 dans le sud du royaume de Pagan, entre l'ancien Thaton et les côtes au sud d'Arakan. Les deux unités de sampans birmans ne peuvent faire qu'un combat d'arrière-garde; les survivants fuient vers le nord-ouest et vont mouiller dans le port neutre d'Arakan. Une poignée de survivants des armées de Thaton, qui avait fui au moment de l'invasion, est aussi présente, et mise à contribution pour exciter la populace. Pendant les deux premiers mois de l'attaque, plusieurs villes côtières, défendues par des milices et les troupes peu motivées du gouverneur de Tharrawaddy. Les possessions de la noblesse birmane sont systématiquement payées, mais les gens du commun épargnés, ce qui limite la résistance populaire. Néanmoins, à partir du mois de décembre, la résistance se renforce au fur à mesure que les troupes de Pagan en provenance du Lavo et de Haripunchai entrent au pays par le sud-est, coupant la route du nord aux envahisseurs...

A la fin de l'année, le message parviennent dans l'essentiel du pays que le roi de Pagan est encore en vie, mais atteint d'une grave blessure qu'on craint infectée...

Pillages: 45 tael

Pertes:

Pagan:
Infanterie: 2.700 hommes
Infanterie mercenaire: 1.300 hommes (+250 désertions)
Archers: 1.350 hommes
Archers mercenaires: 150 hommes (+120 désertions)
Guerriers des monts et forêts: 400 hommes
Cavaliers légers: 600 cavaliers hommmes
Cavaliers lourds: 450 hommes
Armes de siège: 0
14 sampans (140% de la flotte birmane)

Dali:
Guerriers des monts et forêts: 4.000 morts
Cavaliers légers: 450 hommes

Khmers:
Infanterie: 250 morts (+250 disparus en mer)
Archers: 500 morts (+300 disparus en mer)
Cavaliers légers: 420 morts (+240 disparus en mer)
Cavaliers lourds: 500 morts (+500 disparus en mer)
7 sampans (70% d'une unité)
2 jonques (50% d'une unité)

_________________
Shikata Ga Nai
avatar
Syllas - Shogun Ashikaga
Maître du jeu

Messages : 3513
Date d'inscription : 19/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://shogunetdaimyo.forumsactifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum