Campagne de Mino et Hida (1565)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Syllas - Shogun Ashikaga le Ven 18 Avr - 21:30


1er semestre 1565

Depuis plusieurs mois déjà, des marchands Saito s'étaient engagés avec des raisons diversement spécieuses à installer des ateliers sur les territoires de plusieurs clans voisins, notamment les Asai et les Amakeoji. C'est en utilisant le prétexte de prétendues violences infligées à ces marchands que le clan Saito déclare la guerre aux Amakeoji, et fait avancer une grande armée dans le territoire montagneux et arboré de Hida.

Le clan Amakeoji s'était montré assez méfiant à l'égard des Saito, a juste titre, et avait préparé des troupes. Cette armée toutefois est largement inférieure numériquement, aussi, tandis que la cavalerie et une poignée de samourais disparaissent dans les forêts de la province, l'essentiel des troupes s'enferve dans le château de la capitale Takayama, après que le chef du clan Amakeoji ait envoyé des appels désespérés à l'aide à ses alliés, les clans Asakura, Maeda et Oda, ainsi qu'aux Takeda voisins.

Après un mois et demi de combats de guerilla menés dans la neige et le froid hivernal par les troupes en dehors de la forteresse, l'armée Saito met le siège devant Takayama, toutefois la forteresse, dont la construction est solide - la ville possédant les meilleurs charpentiers du Japon -, résiste d'autant plus que les Saito n'ont pas d'armes de siège, et insuffisamment de teppo pour faire la différence.

A la fin du premier semestre, la citadelle demeure assiégée, avec des réserves de nourriture diminuant. Toutefois, la rumeur dit que les armées des Maeda et des Asakura seraient en cours de mobilisation, tandis que de Shinano, seul un silence mystérieux semble provenir...


[center]Pertes:[/center

Saito:
100 ashigaru (morts et désertions)
25 samourais
5 onna-bushi
30 cavaliers légers

Amakeoji:
120 ashigaru
25 samourais
25 cavaliers légers


Dernière édition par Syllas - Shogun Ashikaga le Sam 10 Jan - 22:54, édité 2 fois

_________________
Shikata Ga Nai
avatar
Syllas - Shogun Ashikaga
Maître du jeu

Messages : 3513
Date d'inscription : 19/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://shogunetdaimyo.forumsactifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Syllas - Shogun Ashikaga le Mar 29 Avr - 0:42


2ème semestre 1565

Pareil aux vaguelettes déclenchées dans l'eau d'un lac clair par la chute d'un caillou, le conflit avec les Amakeoji génère des ondes de choc concentriques à travers le centre de Honshu. De nombreux clans y voient des opportunités pour accroitre leur réputation, corriger d'anciennes injustices ou encore maintenir les Saito dans les limites de leurs terres. Dans les mois suivant l'invasion de Hida, plusieurs grands clans se déclarent contre les Saito: les Miyoshi (6.000 hommes) et leurs alliés Kitakabe (2.000 hommes) et Hatakeyama (2.000 hommes) préparent leurs troupes à l'ouest, grâce à la neutralité du shogunat. Au nord, les Asakura et les Maeda marchent vers la frontière de Mino avec plus de 9.000 hommes afin de se porter au secours de leur allié. A l'est, les Uesugi, déterminés à augmenter leur prestige et leur réputation auprès du bakufu, achètent le droit de passage dans Etchu, la province des Jimbo, directement au nord de Hida. Rejoints par une force de 1.000 hommes Hatakeyama supplémentaires en provenance de Noto, ils apportent eux-mêmes 9.400 sodlats, dont 2.000 teppo et 10 canons (2 unités).
Enfin, ce sont les Takeda qui décident de bouger. La rumeur court qu'une grande somme d'argent les a finalement décidé à prendre part à l'opération; Takeda Shingen envoie son loyal général Sanada Yukitaka, accompagné de 6.000 hommes d'élite, qui doivent entrer dans Mino par l'est et vaincre les Saito.

Du côté de Mino, le daimyo des Saito se décide à briser le siège de Takayama au plus vite, afin d'éviter préçisément de laisser le temps à d'éventuels vautours de se rassembler et de profiter de sa situation d'étirement des forces. Il envoie en supplément plus de 2.500 hommes vers la forteresse des Amakoeji, qui est de plus en plus pressée de toutes parts. La construction de palissades, de remblais et l'usage massif de flèches incendiaires vient peu à peu à bout des défenses de la place, tandis que les montagnes séparant la région de Echizen et Kaga interdit la perspective d'une aide rapide.


Premier siège de Takayama:

Finalement, à la fin de l'été, la place de Takayama tombe. Le daimyo des Amakeoji meurt les armes à la main en défendant son château, mais la situation est sans issue. Sa famille proche préfère le suicide au deshonneur de la défaite, tandis que seule une poignée d'ashigaru parvient à s'échapper, principalement en se faisant passer pour mort et se laissant entasser avec les cadavres dans les charniers. Les Saito occupent les restes de Takayama, et on peut dire que Hida passe sous leur contrôle.

Néanmoins, pendant que cela se passait, les ennemis des Saito se sont mis en route. Partis les premiers dès janvier, les Asakura d'Echizen (3.800 hommes) et les Maeda de Kaga (5.000 hommes) sont les premiers à passer la frontière en février, malgré une tentative de sabotage ratée de l'approvisionnement des Maeda. La défense de Mino est à ce moment réduite à un peu plus de 5.000 hommes, dont 3.000 ashigaru et 1.000 samourais et onna-bushi.
L'armée alliée pénètre assez profondemment dans Mino, avant de faire face finalement à l'armée rassemblée des Saito. L'avantage local et la qualité supérieure des forces Saito permet aux défenseurs d'obtenir une victoire de justesse, infligeant des pertes significatives aux assaillants, qui, divisés dans leur commandement, ont manqué plusieurs occasion de faire pleinement usage de leur supériorité numérique écrasante. 5.000 survivants des Maeda et Asakura repassent la frontière d'Echizen, tandis que les pertes Saito se montent à 1.200 hommes.

Néansmoins, les peines des Saito ne sont pas achevées: pendant qu'ils parvenaient à vaincre leurs ennemis du nord-ouest, au sud, les Hatakeyama et les Miyoshi débarquaient à Ise et faisaient leur jonction avec les Kitakabe, avant de prendre la route de Mino avec un peu plus de 6.000 hommes. Et, dans l'est... c'est Sanada Yukitaka, l'un des Vingt-Quatre Grands Généraux de Takeda Shingen qui entre sur leur territoire, lui aussi avec 6.000 hommes, dont 750 samourais montés de la cavalerie supérieure des lanciers Kai!

Conformément aux ordres du daimyo, les Saito décrètent la mobilisation générale, et arment à la va-vite le peuple, arrachant les hommes aux travaux des champs pour leur donner le yari et la naginata. Une force de plus de 5.000 paysans est ainsi rassemblée, mais son moral comme sa discipline sont très inégaux.

Le premier adversaire à venir est l'armée du Kansai: la route rapide depuis Tsu lui permet d'atteindre les plaines devant Gifu, le château des Saito, avant la mi-septembre, alors que les forces des Takeda sont encore situées plus de trois jours de marche à l'est, près de Toki. Comprenant l'urgence de la situation, les généraux Saito se décident de passer à l'attaque afin d'éviter d'être pris entre le marteau et l'enclume: plus de 8.000 Saito (une armée pour moitié composée de levées hâtives) font face à une force de taille équivalente des Miyoshi, Hatakeyama et Kitakabe. Toutes ces forces disposent de bons entraînements et d'une discipline impeccable, et la ferveur guerrière des Kitakabe n'égale que l'ambition démesurée des généraux Miyoshi.

La bataille a été soumise aux dés en raison de l'équivalence des forces. Voyez la section "dés" en fin de post pour les détails du lancer.


Première Bataille des Plaines de Gifu:
La Première Bataille des Plaines de Gifu commence mal entre les alliés. Les Miyoshi, qui ont étés l'âme de la coalition, s'arrogent le commandement à la veille du combat, causant l'ire des généraux Hatakeyama et Kitakabe. Au plus fort de la bataille, ceux-ci délayent l'envoi de renfort aux Miyoshi par ressentiment, espérant affaiblir les forces Miyoshi, et causant au final une blessure fatale à la ligne de combat. Ensuite, l'engagement lui-même se déroule dans de mauvaises conditions; les alliés sont face au soleil levant, et la poussière soulevée par le positionnement de leurs forces obscurcit leur lignes de vue, rendant les commandants aveugles au déroulement des opérations. Les Saito parviennent à en profiter pour glisser des forces de samourais derrière les lignes adverses, et leur attaque à un moment clé finit par causer la défaite des alliés. Les trois corps d'armée se retirent in extremis vers Ise, en laissant plus de 1.500 hommes sur le terrain.

C'est toutefois une victoire coûteuse pour les Saito, dont la force a perdu plus de 3.000 hommes face aux solides soldats des Miyoshi, Hatakeyama et Kitakabe. Leur cavalerie est trop peu nombreuse et fatiguée qu'ils ne poursuivent pas les alliés, cela à plus forte raison qu'un nouveau péril se profile à l'horizon: Sanada Yukitaka et son armée Takeda arrivent à leur tour, depuis l'autre direction et les montagnes du centre de Honshu, vers les plaines de Gifu. Leur armée est plus modeste que celle des alliés du Kansai, avec 6.000 hommes, mais sa qualité est au moins égale; des vétérans du siège de Kasugayama contre les Uesugi et de la bataille de la Rivière Shinano, ils comptent notamment la redoutée cavalerie lourde de Kai. Néanmoins, galvanisée par ses récentes réussites, l'armée Saito tente de reproduire la victoire de la semaine précédente.


Deuxième Bataille des Plaines de Gifu
La Deuxième Bataille des Plaines de Gifu se déroule mal pour les Saito cette fois-ci. Les conditions claires de la météo ne favorisent pas leur connaissance du terrain, tandis que les plaines plates et poussiéreuses de la région sont une véritable avenue pour la cavalerie Takeda. Les levées paysannes fondent comme neige au soleil face aux lanciers Takeda, tandis que les soldats épuisés du centre Saito ne parviennent pas à tenir face aux samourais Takeda frais. Plus de 3.000 hommes Saito tombent, contre moins de 750 Takeda. Le commandement Saito a finalement le bon sens de retirer ses troupes avant qu'il ne soit trop tard; une retraite plus ou moins organisée vers le château de Gifu est effectuée, que les takeda assiégent immédiatement. Néanmoins, les armes de siège Takeda sont encore en route depuis Shinano, aussi les Takeda ne parviennent pas à emporter immédiatement la place puissamment fortifiée. Les 2.000 et quelques défenseurs survivants, épuisés et peu dotés en nourriture, effectuent toutefois une défense âpre.

Hélas, les malheurs des Saito ne s'arrêtent pas ici. En effet, pendant que la province de Mino se transformait en champ de bataille, Hida, dévastée déjà par des mois de guerre, était de nouveau à feu et à sang: un mois après la chute de Takayama, ce sont 10.000 hommes en provenance d'Etchu qui tombent sur la région! L'armée combinée des Uesugi et des Hatakeyama de Noto aligne notamment 10 couleuvrines portuguaises, et des soldats ayant eux aussi connu l'expérience de la bataille de Kasugayama! En outre, la discipline et la qualité de l'armement des Uesugi sont largement considérées comme les meilleures du Japon.


Deuxième Siège de takayama:
Environ 7.000 soldats Saito défendent la région, concentrés dans Takayama. Non-préparé à une attaque de cette ampleur, l'ost Saito se retrouve en octobre subitement assiégé lui-même dans la ville, avant même que les défenses n'aient étés pleinement réparées! De plus, la ville est soumise à une pluie de boulets de la part de l'artillerie Uesugi et d'un mangeonneau Hatakeyama! Si les effectifs importants et remplais du siège précédent permettent aux Saito de tenir jusqu'en décembre, la situation des défenseurs est très préoccupante, et de plus en plus de samourais incitent le général Saito à tenter une sortie afin de briser l'encerclement et de se retirer vers Mino.


Pertes:

Saito:
Ca a été une cuisine affreuse pour calculer les effectifs Saito, en comptant les forces déployées initialement, celles envoyées en renforts, celles restant en arrière, les levées paysannes... comme on dit en allemand, diese Angaben sind, wie immer, ohne gewähr. En outre, j'ai préféré ajouter entre parenthèses les totaux des troupes qui viennent de rentrer dans la guerre, vu qu'objectivement la bannière de départ ne dit plus rien sur ce qui se passe.

Dans Mino:
Ashigaru: 1. 850 (total initial: 2.950)
Samourais: 65 (total initial: 145)
Onna-bushi: 310 (total initial: 585)
Teppo: 130 (total initial: 175)
Cavaliers légers: 60 (total initial: 110)
Cavaliers lourds: 230 (total initial: 455) (la cavalerie est désormais largement démontée, la plupart des chevaux ont étés tués durant les combats)
5.000 paysans en armes (100% des levées paysannes effectuées durant le semestre)

Dans Hida (y compris troupes envoyées dans Hida au début de semestre) (pertes premier semestre de guerre déduites):
Ashigaru: 550 (total initial: 2.655)
Samourais: 300 (total initial: 2.430)
Onna-bushi: 50 (total initial: 380)
Teppo: 65 (total initial: 275)
Cavaliers légers: 75 (total initial: 325)
Cavaliers lourds: 30 (total initial: 605)

Amakeoji:
Toute l'armée est hors de combat.
Hida passe sous contrôle Saito.

Asakura:
1.700 hommes (total initial: 3.800)

Maeda:
2.300 hommes (total initial: 5.000)

Kitakabe:
650 (total initial: 2.200)

Miyoshi:
500 hommes (total initial: 2.000)

Hatakeyama:
Forces nord:
50 hommes (total initial: 1.000, dont une unité de siège)

Forces sud:
500 hommes (total initial: 2.000 hommes)

Uesugi:
250 ashigaru (total initial: 4.000)
75 samourais (total initial: 2.000)
25 teppo (total initial: 2.000)
25 cavaliers légers (total initial: 500)
10 cavaliers samourais (total initial: 500)
10 sohei (total initial: 200)
0 servants d'artillerie (total initial: 2 unités)

Takeda:
750 hommes (total initial: 6.000)

Dés:
Voici les tables et résultats des dés:

  • Sabotage: 20% de chances, 1 et 2: réussite; 3 à 10: Echec. résultat: 6. Echec.
  • Première Bataille des Plaines de Gifu: 20% de chances de victoire Saito, 70% de chances de victoire alliée, 10% de chances de pat. (table exacte: 1 Victoire Saito solide; 2 Victoire Saito de justesse; 3 Défaite Saito de justesse; 4 Défaite Saito de justesse; 5 Défaite Saito nette; 6 Défaite Saito nette; 7 Pat; 8 Défaite Saito totale; 9 Défaite Saito de justesse; 10 Défaite Saito de justesse). Victoire Saito solide.


[HRP]La guerre devient "la campagne de Mino et de Hida".
Je vous prie d'excuser les fautes d'orthographe éventuelles. J'ai juste passé une heure et demi là-dessus, et il est vachement tard... alors la relecture, désolé, mais non. Pas ce soir. En échange, vous avez de belles images (comment ça j'essaye de vous acheter?).

Il me faudrait les ordres de bataille (quelles troupes?) des Miyoshi et des Kitakabe. Je n'ai que des fourchettes numériques de soldats envoyés, non les infos sur quels soldats c'est. Et ne faites pas comme si vous avez envoyé seulement des ashigaru histoire de limiter l'effet de ces pertes... je vous tiens à l'oeil bandes de petits malins ha ha

En attendant, oyasuminasai.

_________________
Shikata Ga Nai
avatar
Syllas - Shogun Ashikaga
Maître du jeu

Messages : 3513
Date d'inscription : 19/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://shogunetdaimyo.forumsactifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Kono le Mar 29 Avr - 4:51

[HRP: Je ne participe pas a cette guerre mais c'était un régale a lire Syllas ]
avatar
Clan Kono

Messages : 422
Date d'inscription : 08/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Amago le Mar 29 Avr - 18:35

Le Sang n'a que trop coulé dans cette partie du Japon, nous proposons une médiations afin de mettre un terme à ce massacre.


avatar
Clan Amago

Messages : 556
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Imagawa le Mer 30 Avr - 15:38

Le Clan Imagawa soutient la proposition Chokosabe.
avatar
Clan Imagawa

Messages : 510
Date d'inscription : 21/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Miyoshi le Mer 30 Avr - 17:08

Les Saito sèment la destruction depuis bien trop longtemps à notre goût, après avoir voulu mettre fin de façon définitive au clan Kitakabe, voilà qu'il lance une honteuse attaque en s'appuyant sur des marchands, que la honte le couvre pour se mêler de ce genre d'affaires. Les Saitos
peuvent toujours se rendre mais le clan Miyoshi est opposé à toute négociation avec ce clan belliqueux et aussi peu honorable.


Dernière édition par Clan Miyoshi le Mer 30 Avr - 17:51, édité 1 fois
avatar
Clan Miyoshi

Messages : 849
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Hosokawa le Mer 30 Avr - 17:48

Le Clan Saito est favorable à un cessez-le-feu et une négociation de paix, et sera honoré par une sage intervention de Sa Majesté le Bakufu. 

_________________
Rira bien qui harakirira le dernier...
avatar
Clan Hosokawa

Messages : 1041
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 20
Localisation : Shangri-La

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Miyoshi le Mer 30 Avr - 17:53

Nous trouvons que les Saito font souvent appel au shogunat lorsqu'ils sont en mauvaise posture, où était leur bonne volonté envers le Shogunat lorsqu'ils lançaient une attaque injustifié à l'encontre des Amakeoji ? Vous faites perdre vson temps au shogun mais si ce dernier daigne vous répondre alors nous nous plierons à sa volonté.
avatar
Clan Miyoshi

Messages : 849
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Hosokawa le Mer 30 Avr - 17:59

Nous avons attaqué Amakeoji suite à ses crimes injustifiés à l'encontre de nos marchands et son hostilité envers nos contremaîtres à Hida. 
Le Clan Saito, que vous combattez aujourd'hui, sert le Bakufu avec honneur et fidélité, et a participé à sa coalition contre les Ikko-Ikki et les Ueusgi. D'ailleurs, vous n'avez pas à dicter à Sa Majesté le Bakufu ce qu'il a à faire, Miyoshi-dono. 

_________________
Rira bien qui harakirira le dernier...
avatar
Clan Hosokawa

Messages : 1041
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 20
Localisation : Shangri-La

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Amago le Mer 30 Avr - 18:09

Le clan Miyoshi est donc opposé à la paix ?

Il y a des moyen d'empêcher toute prochaine tentative d'invasion de la part du Clan Saito, maintenant ainsi une paix durable dans la région. Nous pensons, nous que la valeur des vies Japonaise est plus importante que la lutte du pouvoir de seigneurs bouffis de prétentions.

avatar
Clan Amago

Messages : 556
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Miyoshi le Mer 30 Avr - 18:15

Pour des marchands, vous faites la guerre pour des... marchands ?

Que le clan Chosokabe tienne sa langue, nous réglons nos différents par les armes de façon justifiée. Nous avons l'impression que vous trouvez la voie du guerrier peu honorable. Le clan Saito n'a que trop provoqué la guerre, rien ne l'empêcheras de recommencer et surtout pas le clan Chosokabe.
avatar
Clan Miyoshi

Messages : 849
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Amago le Mer 30 Avr - 18:22

pas le clan Chosokabe, en effet, mais la diplomatie mon cher.

Un traité diplomatique peut tout résoudre, le Clan Saito serait obligé de faire de nombreuse concession, mais la paix Shogunale serait rétablie. L'esprit est plus fort que le katana cher confrère, vous devriez le savoir...

Vous ne croyez peut être pas en cette paix, en la diplomatie, mais nous y croyons nous...
avatar
Clan Amago

Messages : 556
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Uesugi le Mer 30 Avr - 19:23

Zéphyr - Clan Saitō a écrit:Nous avons attaqué Amakeoji suite à ses crimes injustifiés à l'encontre de nos marchands et son hostilité envers nos contremaîtres à Hida. 
Le Clan Saito, que vous combattez aujourd'hui, sert le Bakufu avec honneur et fidélité, et a participé à sa coalition contre les Ikko-Ikki et les Ueusgi. D'ailleurs, vous n'avez pas à dicter à Sa Majesté le Bakufu ce qu'il a à faire, Miyoshi-dono. 

Voilà qui est intéressant. Pourriez-vous développer ?

Le clan Uesugi a un grand attachement pour la paix Shogunale et l'a montré par ses concessions lors de la dernière guerre. Comme le fait si bien remarquer Miyoshi-Dono, le clan Saito mène la guerre pour le bénéfice de ses marchands, ces hommes qui ne créent ni combattent, se contentant de compter leur or. Il est temps que cela cesse.

_________________
Réfléchissez-y bien
avatar
Clan Uesugi

Messages : 717
Date d'inscription : 22/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Hosokawa le Mer 30 Avr - 19:37

C'est vraiment vous, Clan Uesugi, qui le dites ? Avez-vous oublié votre invasion suite à de prétendues querelles marchands d'Osshu et Matsumae, et annexion de ces provinces ? 

_________________
Rira bien qui harakirira le dernier...
avatar
Clan Hosokawa

Messages : 1041
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 20
Localisation : Shangri-La

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Uesugi le Mer 30 Avr - 20:00

Vos élucubrations ne tromperont personne. Nous avons combattu des pirates à moitié Emichi ou demi Aïnous et avons portés la voie de Taiko-Sama en ces terres reculées. Ces terres sont aujourd'hui administrées conformément aux préceptes de Bouddha et le peuple nippon y mange à sa faim !

Nous sommes moine et avons fait serment de servir les vertueux, nous ne nous abaisserons pas, sauf outrage majeur, à répondre à un homme qui envahi une province de bons charpentiers pour s'emparer de leur labeur.

_________________
Réfléchissez-y bien
avatar
Clan Uesugi

Messages : 717
Date d'inscription : 22/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Syllas - Shogun Ashikaga le Mer 30 Avr - 23:58

Les Takeda sont d'avis que les Saito devraient envisager de se rendre, mais n'iront pas jusqu'à réclamer la perte de leur domaine. Toutefois, ils devornt faire amende honorable...

Les Hatakeyama réclament un durcissement à l'égard des Saito et leur soumission à un régime semblable à celui des Yamana.


Le shogunat est d'avis que dans l'intérêt de la paix et de la sécurité sur la route de l'est, qui passe par Mino, un rétablissement rapide de la situation est désirable. Plusieurs solutions lui ont étés avancées par divers clans, allant de la destitutions des Saito à des sanctions. Y a-t-il des remarques des daimyo les ayant proposées?

_________________
Shikata Ga Nai
avatar
Syllas - Shogun Ashikaga
Maître du jeu

Messages : 3513
Date d'inscription : 19/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://shogunetdaimyo.forumsactifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Miyoshi le Jeu 1 Mai - 7:49

Nous pensons que la destitution est la meilleure solution, les Yamanas au moins ont combattus pour des raisons plus ou moins valables. Un Daimyo qui respecte plus un marchand qu'un de ses homologues n'est pas digne de régner, surtout après deux guerres injustifiée dans le but de s'étendre par les armes. Le Shogun c'était déjà montré généreux suite à l'Invasion d'Ise mais désormais un vassal plus digne serait plus apte qu'eux à régner sur Mino.
avatar
Clan Miyoshi

Messages : 849
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Hosokawa le Jeu 1 Mai - 9:51

La haine que portent Miyoshi à l'égard de notre clan n'est nourrie que par leurs intérêts diplomatiques et leurs ambitions d'étendre leur influence partout où l'occasion se présente. Les Miyoshi nous traitent de vassal indigne, mais le Clan Saito n'a jamais été un infidèle serviteur, et a servi le Shogun par tous les moyens qu'il avait à sa disposition.
Ainsi avons-nous une totale confiance en la sagesse et la justice de Sa Majesté le Bakufu, maître unique des forces de Japon et seigneur des clans. Nous nous inclinerons devant sa volonté suprême. 


EDIT : Le Clan Saito trouve les sanctions proposées par le Clan Hatekeyama très poussées. Le Clan Saito n'a jamais accompli les actions excessives du Clan Yamana, traître plusieurs fois et doté d'ambitions abusées, et entré en conflit direct (Yamana-no-ran) contre les forces du Shogun et ses vassaux. 

_________________
Rira bien qui harakirira le dernier...
avatar
Clan Hosokawa

Messages : 1041
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 20
Localisation : Shangri-La

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Amago le Jeu 1 Mai - 13:35

Voilà ce que le Clan Chosokabe a à proposer pour la paix :


  • Les différents partis engagé dans la guerre signent la paix.
  • La Province d'Hida est évacué par les Saito, le Shogun nommera un Daimyo capable de l'administrer.
  • Un dédommagement de 500 Koku sera payé au clan à qui le Shogun offrira la gouvernance d'Hida.
  • Le Clan Saito se vois subir une limitation de troupes, un commissaire Shogunal sera chargé de surveiller que cette limitation est respecté.
  • Concernant la limitation, l'armée totale des Saito ne devra pas dépasser les 5.500 Soldats, avec impossibilité d'avoir des unités type Nanban.
  • Le Clan Saito enverras des otages de valeur chez le Shogun(Frères, enfants, oncle ou cousins proches).

    Par ailleurs, le clan Saito devra également accepter ceci, en preuve de bonne volonté :

  • Le Clan Saito devra interdire la religion chrétienne sur ses terres, et chasser les éventuelles Nanban de ses comptoirs et ne jamais céder à leur propositions (et ceux en partie pour garantir l'absence d'arme Nanban chez les Saito).
  • Le Chef de Clan Saito ira se prosterner devant le Shogun et prêter serment de ne plus menacer la paix Shogunal, de respecter tout les termes de cette paix jusqu'à ce que le Shogun ne lui accorde d'en modifier certaines parties, sous peine de jeter le déshonneur sur toute sa famille.
avatar
Clan Amago

Messages : 556
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Hosokawa le Jeu 1 Mai - 13:51

Nous remercions le Clan Chosokabe pour sa première intervention au profit de la paix au centre du Honshu. Mais il n'a nullement à décider des sanctions appliquées à notre Clan. D'ailleurs, vos propositions sont exagérées et irraisonnables. Pourquoi le Clan Saito devra-t-il chasser les Nanban de Mino, dont la population collecte des intérêts qui lui permettent une vie meilleure ? 


Nous demandons au Clan Chosokabe de se retirer des négociations de paix. 

_________________
Rira bien qui harakirira le dernier...
avatar
Clan Hosokawa

Messages : 1041
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 20
Localisation : Shangri-La

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Amago le Jeu 1 Mai - 13:58

Qu'attendez vus d'autre ? que vos ennemis vous payent pour avoir défendus leurs alliés honteusement attaqué ? Que l'on vous laisse recommencer la Guerre dans deux années ?

Nos conditions sont des plus acceptable selons nous, le renvois des Nanban est pour assurer la non utilisation d'armement étranger dans vos armée.

Mais obstinez vous, vos ennemis seront sans doute heureux de mettre vos têtes sur des piques ...
avatar
Clan Amago

Messages : 556
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Hosokawa le Jeu 1 Mai - 14:01

Le Clan Saito trouve que vous n'avez pas à décider des conditions de paix. Ce sont les derniers mots que nous pouvons vous adresser, Chosokabe. 

_________________
Rira bien qui harakirira le dernier...
avatar
Clan Hosokawa

Messages : 1041
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 20
Localisation : Shangri-La

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Amago le Jeu 1 Mai - 14:04

qui a dit que j'imposé mes conditions, une proposition, savez vous ce qu'est-une proposition ?
avatar
Clan Amago

Messages : 556
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Miyoshi le Jeu 1 Mai - 14:04

Voilà que les Saito vantent les bienfaits des nanbans... Quelle est la prochaine étape ? Vous allez leur proposer de s'installer dans votre château ?

Néanmoins nous sommes d'accord sur un seul point avec les Saito, les Chosokabe n'ont rien à faire ici, qu'ils continuent de commercer sur Shikkoku plutôt que de venir déranger les guerriers.
avatar
Clan Miyoshi

Messages : 849
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Clan Hosokawa le Jeu 1 Mai - 14:16

Nous avons juste eu des relations économiques justes avec les Nanban, et pas de rapports diplomatiques directs. Les échanges à Hazu et Mino apportent un plus à l'économie de toute la région et notre commerce influence sur celui du Honshu...  

_________________
Rira bien qui harakirira le dernier...
avatar
Clan Hosokawa

Messages : 1041
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 20
Localisation : Shangri-La

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de Mino et Hida (1565)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum