Campagne de l'ouest (1572)

Aller en bas

Campagne de l'ouest (1572)

Message  Syllas - Shogun Ashikaga le Dim 10 Aoû - 19:55


1er semestre 1572

Forces non-représentées:

Clan Yamana (tt. 2.000 hommes)
715 ashigaru
360 samourais
100 cavaliers samourais
250 onna-bushi
165 sohei
1 batterie de siège
3 unités de jonques

Clan Hatakeyama (tt. 3.000 hommes)
1.700 ashigaru
750 samourais
250 cavaliers légers
3 unités de jonques

Clan Hosokawa (tt. 1.000 hommes)
700 ashigaru
200 samourais
1 unité de jonques

Clan Kitakabe (tt. 1.000 hommes)
300 ashigaru
500 sohei
2 unités de jonques

Clan Urakami (tt. 1.000 hommes)
500 ashigaru
200 samourais
3 unités de jonques

Clan Sakai (tt. 1.000 hommes)
700 ashigaru
200 samourais
100 teppo

Clan Maeda, Soga et Kono ((tt. 500 hommes chaque)
1.200 ashigaru
300 samourais



La guerre avec le clan Otomo approchait de plus en plus rapidement depuis que ce clan s'était très ouvertement déclaré en faveur des nanbans et de leur religion, une influence néfaste vue avec suspicion par de nombreux clans traditionnalistes, et par le shogunat, qui craignait de perdre son ascendant déjà faiblissant sur les seigneurs de l'ouest du pays. A l'initiative des Miyoshi, Imagawa et d'autres grands clans du centre du pays, une coalition s'était formée et avait incité le shogunat a décréter un blocus contre le commerce Otomo, qui a difficilement subi son isolation du reste de l'archipel. Pendant ce temps, dans le sud de Kyushu, les voisins Shimazu et Ito des Otomo ont mis fin à leur ancien différend, et se sont alliés contre leur ambitieux voisin, qui menace leur indépendance, rejoignant la coalition des seigneurs du centre du pays.

Finalement, sous l'impulsion de ces nombreux opposants, le shogun Ashikaga Yoshiteru a consenti à autoriser et soutenir un complot visant à combattre l'influence nuisible de ce clan pro-chrétien. Une expédition militaire est prévue dans l'ouest: une armée coalisée de près de 33.000 hommes doit poser pied dans le sud de Kyushu, et rejoindre les 18.000 hommes des daimyos locaux dans une campagne contre les Otomo. Composée de forces shogunales, Imagawa, Miyoshi, Hatakeyama, Maeda, Urakami, Soga, Kono et Yamana, cette armée représente une formidable force, même si elle est plus réduite en terme d'investissement personnel des Ashikaga que celles des précédentes campagnes d'Echizen et d'Echigo.
Le commandement suprême est confié au général shogunal vétéran Hosokawa Fujitaka, apparenté aux Hosokawa et expérimenté. Le plan consiste à transférer à partir du printemps les troupes à travers la mer de Seto depuis les ports de Settsu, Kii et Bitchu vers ceux de Hyuga, Osumi et Satsuma, afin de constituer l'armée à Kagoshima et d'attaquer les Otomo depuis une base territoriale solide dans Higo, puis Chikugo et Chikuzen. La participation des Nabeshima au plan reste très ambigüe et conditionnelle.

Pendant ce temps, les Otomo ont rassemblé leurs forces. Avertis du danger, ils ont mis sur pied une armée de 33.000 hommes et une marine de 10.000 comprenant pas moins de 500 jonques. En plus de cela, ils ont envoyé des demandes d'aide aux portuguais, qui ont dépêché une caraque et une unité d'une centaine de troupes coloniales européennes, dotée d'armes et d'armures d'excellente facture, pendant que l'héritier Otomo et sa femme occidentale montaient à bord d'un navire en partance pour Malacca.

Dès le début de l'opération, pourtant effectuée avec autant de secret que de tels rassemblement de troupes le permettent, des problèmes apparaissent. Le manque de navires et les problèmes de communication entre les différents clans troublent gravement l'embarquement des forces armées, et le départ du gros des forces, prévu pour la mi-février, n'a toujours pas commencé à la mi-mars. Le manque de capacité de transport est tellement patent qu'il n'est pas certain que l'armée soit acheminée dans son intégralité avant l'arrivée de l'été. Seules les forces Kono, Soga et Miyoshi, petits contingents partis de Shikoku sur quelques bateaux dispersés, sont arrivées à bon part à Hyuga et Satsuma.

C'est à ce moment qu'un messager arrive à Kyoto en provenance de Kai, annonçant l'éclatement de la guerre des Hojo et Uesugi contre les Takeda. Emoi à la cour de Kyoto, prise au dépourvu par ce trouble à l'est. Après une journée de doute et d'incertitude, le shogun Ashikaga décide qu'il ne peut se permettre d'affaiblir les forces du shogunat en les risquant à Kyushu comme l'est menace de s'enflammer aussi, et ordonne à Hosokawa Fujitaka de faire marche arrière avec les troupes du bakufu! Celles-ci, assemblées à Settsu, n'avaient pas encore commencé leur embarquement, et retournent à Kyoto, où l'armée est repassée en revue. De nouvelle provisions sont faites, et la force demeure prête à intervenir. Mais la confrontation entre les Otomo et le shogunat est terminée avant même d'avoir commencé.

Le défaut de l'armée shogunale est un coup dur pour la coalition, qui se retrouve dans une situation difficile. La campagne n'a même pas encore officiellement débuté; aucune guerre n'a été déclarée, et cela semble être compromis pour l'avenir également. Une partie des forces des seigneurs suit l'exemple shogunal, et quitte l'entreprise. Les Yamana, Sakai, Maeda et Hosokawa retirent leurs troupes.  L'amiral des Imagawa, transportant la force de ce clan, apprend alors qu'il relâche au large de Sanuki la nouvelle de l'invasion de Kai, et, sur ordre du seigneur Imagawa Ujizane, la flotte fait demi-tour, et rentre à Osaka, afin d'attendre des ordres de la part du daimyo concernant une possible intervention en soutien à l'allié Takeda. Au final, des navires transportants une partie des forces Hatakeyama, Kitakabe et  Urakami sont les seuls à se mettre en route, tard, fin avril, dans la confusion totale.

C'est à ce moment qu'ils rencontrent la flotte Otomo, qui patrouillait la mer de Seto. Prévenue à l'avance des dates prévues des convois, elle avait louvoyé en vain, attendant des navires en retard, voire dont les voyages avaient étés annulés, et tombe avec autant de férocité que l'attente avait été longue sur les maigres flottes de jonques et de navires de commerce réquisitionnés pour l'expédition. L'essentiel de ces maigres force est détruit, même si quelques rescapés parviennent à gagner les côtes d'Aki et de Iyo, où ils sont secourus par les clans locaux.

Pendant ce temps, toutefois, des évènements dramatiques se déroulaient à Kyushu. Anticipant la guerre, une bonne partie de la flotte Otomo attaque en premier, et s'en prend à la flotte de 75 jonques des Shimazu avec 200 jonques et le soutien d'une caraque. Attaquée en baie de Kagoshima, où la flotte Shimazu était à quai, elle tente par tous les moyens de la détruire. La flotte a quai est en grande partie dévastée, toutefois, les canons de la forteresse de Kagoshima parviennent à détruire un nombre non-négligeable des assaillants, qui s'étaient un peu trop approchés. Quant aux portuguais, ces derniers sont demeurés autant que possible écartés du combat, sans doute mal à l'aise à l'idée de bombarder un clan sur les terres duquel ils possèdent un comptoir...
Les navires ayant survécu à l'attaque ont étés rapidement tirés à terre, ou alors se sont réfugés dans les ports d'Osumi et de Tanegashima, petites criques difficiles d'accès et inconnues de leurs ennemies.

La destruction de l'essentiel de la flotte Shimazu déclenche le conflit à Kyushu, où une force de 33.000 soldats Otomo attend dans Higo l'arrivée d'au moins 10.000 soldats coalisés dans le sud afin de passer à l'action, conformément aux ordres. L'attente toutefois s'éternise, et ce n'est qu'en juin que le commandement doit se rendre à l'évidence qu'aucune force d'invasion ne viendrait, et qu'aucune campagne shogunale n'avait lieu.


Pertes:

Hatakeyama, Kitakabe, Urakami:
4.000 hommes

Shimazu:
65 jonques (13 unités sur 15)

Otomo:
35 jonques (6 unités)


Dernière édition par Syllas - Shogun Ashikaga le Sam 10 Jan - 22:56, édité 1 fois

_________________
Shikata Ga Nai
avatar
Syllas - Shogun Ashikaga
Maître du jeu

Messages : 3513
Date d'inscription : 19/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://shogunetdaimyo.forumsactifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de l'ouest (1572)

Message  Clan Miyoshi le Dim 10 Aoû - 20:16

Nous sommes outrés des attaques Otomo à l'encontre des ports du sud de Kyushu ? Il confirme nos pires craintes alors que nos troupes assistés par certains de nos alliés répondions à une demande d'aide du clan Shimazu pour défendre ses provinces contre d'éventuelles exactions Otomo et contre les fourbes chrétiens.
avatar
Clan Miyoshi

Messages : 849
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de l'ouest (1572)

Message  Clan Otomo le Dim 10 Aoû - 20:28

Le clan Miyoshi est le premier à vanter les mérites de son honneur, mais n'est pas le dernier à mentir. Nous connaissons exactement le déroulement des tractations menées entre les clans de la coalition. Toutes les grandes familles de Kyushu ne sont pas contre la politique Otomo, bien au contraire. Le Shogun a été trompé par votre perfidie mais, nous l'espérons, a fini par revenir à la raison. Un pacte de non-agression liait le clan Shimazu au clan Otomo. En organisant et abritant délibérément une force de frappe destinée à nous nuire, le clan Shimazu a sciemment rompu cet accord. Il ne faut donc pas s'étonner que nous prenions des mesures afin de protéger nos terres.

A présent, soyez prévenu, nous allons une bonne fois pour toute éliminer le clan Shimazu. Si d'autres clans leur viennent en aide, nous leur déclarerons également la guerre. Cela vaut aussi pour vous, Miyoshi-domo. Si vos troupes restent plus longtemps en Kyushu, soyez assuré que j'enverrai une armée réduire en cendre votre précieux château d'Osaka.

Encore une fois, le clan Otomo a essayé de préserver la paix. Nous n'avons pas porté le premier coup. Mais ne prenez pas cela comme étant un signe de faiblesse, car quiconque nous menacera devra en répondre de son sang.
avatar
Clan Otomo

Messages : 373
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de l'ouest (1572)

Message  Clan Miyoshi le Dim 10 Aoû - 20:34

Le clan Miyoshi en appelle à la paix.

Aucunes attaques à votre égard n'ont été mené, vous n'avez nullement subi mais vous avez délibérement attaqué des flottes neutres au sein de la Mer de Seto. Aucunes déclarations de guerre du clan Shimazu à votre égard n'a été émise, vous avez vous même dit vouloir préserver la paix et vous avez une occasion en or de prouver le pacifisme de votre clan envers le reste du Japon en renonçant à des opérations militaires plus que désagréables pour les populations locales...
avatar
Clan Miyoshi

Messages : 849
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de l'ouest (1572)

Message  Clan Miyoshi le Dim 10 Aoû - 21:15

Face à la détermination des deux camps à utiliser la voie des armes, en samourai, Nagayoshi Miyoshi ne peut que respecter cette volonté et décide donc de retirer ses armées, le clan Otomo peut-il garantir qu'aucunes fourbes attaques ne serait effectué contre les troupes de retour ?
avatar
Clan Miyoshi

Messages : 849
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de l'ouest (1572)

Message  Clan Otomo le Dim 10 Aoû - 21:21

Vos navires de transport devront être de simples jonques lentes et peu manœuvrables. Le convois transportera vos troupes jusqu'en vos terres et sera escorté par une partie de la flotte Otomo. Au moindre problème, nous détruirons le convois. Autrement, vous avez l'assurance qu'aucun mal ne sera fait à vos hommes. Ces conditions vous paraissent-elles acceptables ?
avatar
Clan Otomo

Messages : 373
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de l'ouest (1572)

Message  Clan Miyoshi le Dim 10 Aoû - 21:25

Accepté.
avatar
Clan Miyoshi

Messages : 849
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de l'ouest (1572)

Message  Clan Imagawa le Mar 12 Aoû - 14:43

Le clan Imagawa se retire egalement.
avatar
Clan Imagawa

Messages : 510
Date d'inscription : 21/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de l'ouest (1572)

Message  Clan Otomo le Jeu 21 Aoû - 10:14

[HRP : je viens seulement de le remarquer, ce ne sont pas mes bons effectifs qui sont affichés sur la bannière. Les vrais effectifs sont les suivants :
- 4000 ashigaru
- 8000 teppo
- 12000 samouraïs
- 3600 cavaliers légers
- 5000 cavaliers samouraïs
- 7 unités d'artillerie
- 500 jonques de guerre
Désolé si ça pénalise quelqu'un ! Je vous recommande de contacter Syllas en cas de soucis.]
avatar
Clan Otomo

Messages : 373
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de l'ouest (1572)

Message  Syllas - Shogun Ashikaga le Jeu 21 Aoû - 22:46

2nd semestre 1572

Avec l'annulation de l'expédition des grands clans du centre du pays et le rembarquement rapide des corps Miyoshi, Kono et Soga, le clan Shimazu demeure seul avec les Ito face aux aux Otomo à Kyushu. Toutefois, le drame de la campagne n'est pas terminé: à Kagoshima, Shimazu Yoshihiro assassin le daimyo Shimazu, Yoshihisa, et se proclame lui-même chef du clan, en profitant pour professer officiellement le christianisme! L'ahurissement est général, et le chaos écalte sur les territoires déjà menacés du clan. L'armée des Ito, qui campait à la frontière d'Osumi et de Satsuma rentre immédiatement vers Hyuga. Pendant ce temps, une bonne partie des samourais traditionnalistes Shimazu refuse de reconnaître le nouveau daimyo, désertant l'armée du clan! Une partie non-négligeable d'entre eux vont simplement se rendre aux Otomo, afin d'être garantis dans leur terres, tandis que d'autres fuient vers Hyuga afin d'offrir leurs services aux Ito. Quelques rares réfugiés quittent Kyushu sur des petits navires, depuis les ports d'Osumi, se dirigeant vers Shikoku et la Mer de Seto. Les 47 légendaires samourais de Satsuma, l'élite de l'armée Shimazu, préfèrent s'infliger le seppuku plutôt que de devoir choisir entre le déshonneur de servir un parricide et se prendre un maître étranger.

Les forces Otomo, disposant de 32.000 hommes à terre et plus de 170 navires en baie de Kagsohima, se mettent en marche dès l'été, passant la frontière de Higo et Satsuma, et descendant en cinq corps suivant deux routes différentes. Les faibles garnisons de Isa, Yusui et de la ville de Satsuma sont défaites sans peine, et dès la mi-juillet l'armée Otomo est en vue du château de Kagoshima, qui avait déjà par le passé défié de puissants assauts. Toutefois, la situation est différente de celle de la guerre contre les Yamana: la flotte Otomo bloque la baie de Kagoshima, tandis que l'armée Shimazu, affaiblie par les désertions, a été réduite à 6.000 hommes démoralisés et à la loyauté douteuse. Des milices populaire et les quelques moines des temples voisins tentent bien de galvaniser la défense, mais l'absence du nouveau daimyo dans les combats affaiblit davantage les défenseurs. La solidité des murs du château et la puissance des couleuvrines portuguaises contribuent bien plus à faire trainer le siège pendant un mois entier, durant lequel rien n'est fait. Finalement, après un dernier combat d'une férocité surprenante compte tenu des semaines récentes, la place tombe.

Une fois leur contrôle de la région établi, les Otomo font immédiatement exécuter l'intégralité du clan Shimazu, y compris les femmes, les enfants et les otages potentiels, provoquant notamment des remontrances de la part des clercs chrétiens ayant suivi l'armée. Les armées nanbans nont détruites durant les combats sont saisies, dont environ la moitié des canons, et une fois que la nouvelle de la chute de Kagoshima se fut répandue, les principaux vassaux d'Osumi n'offrirent aucune résistance. A la fin de l'été, la province était également passée pacifiquement sous contrôle Otomo, non sans qu'une vaste vague de fuyards eu passé la frontière avec Hyuga, afin d'aller chercher refuge auprès du clan Ito. Ce dernier, malgré les mises en demeure et les menaces qui lui sont envoyées, se refuse à capituler, comme il avait jadis ignoré les menaces des Shimazu. On raconte que dans toute la province, des armes étaient préparées, des fortifications consolidées, et le peuple incité à se défendre...

Avec la fin de cette campagne, la caraque portuguaise et les cent soldats prêtés par le gouverneur de Malacca, chargés de produits japonais, reprennent le large et se dirigent de nouveau vers les Moluques, où ils feront le plein d'épices, avant de retourner en Europe. Pendant ce temps, l'armée Otomo campée à Kagoshima est vibriollonante de samourais excités à l'idée d'être récompensé par de nombreuses nouvelles terres et honneurs. Enfin, un prêtre catholique portuguais a, dans le chaos de la prise de la ville, détruits les idôles d'un temple aux kamis locaux, pour les remplacer par une grande croix, causant un émoi considérable...

Pertes:

Shimazu:
Toute l'armée est hors de combat.
Le clan Shimazu cesse d'exister.

Otomo:
750 ashigaru
800 teppo
1.200 samourais
100 cavaliers légers
150 cavaliers samourais
5 jonques (trop de jonques dans la baie, il y a eu des collisions)

[HRP] Merci pour la préçision Otomo. J'avais probablement oublié des données d'un autre clan sur le simulateur des coûts.

Cela me fait de la peine de détruire le clan Shimazu, qui a été très bien géré par son joueur, mais qui est allé de malchance en malchance... vraiment, châpeau pour un clan bien géré et sympatique! Je serais évidemment râvi si tu continuais S&D avec un autre clan, même si je comprendrais si tu n'es pas partant et préfère attendre YoG2.1.

Bravo à l'Otomo, qui n'a pas volé du tout cette victoire, grâce à d'excellents plans de guerre et à bien d'autres choses.

_________________
Shikata Ga Nai
avatar
Syllas - Shogun Ashikaga
Maître du jeu

Messages : 3513
Date d'inscription : 19/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://shogunetdaimyo.forumsactifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de l'ouest (1572)

Message  Clan Otomo le Jeu 21 Aoû - 23:14

[HRP : Merci à Syllas pour les rapports, et merci à Shimazu pour ce beau jeu. J'ai passé des heures devant l'ordinateur à faire et refaire des stratégies, on peut dire que tu m'as bien occupé ! J'espère avoir le plaisir de continuer à jouer avec toi sur SD.]
avatar
Clan Otomo

Messages : 373
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de l'ouest (1572)

Message  Clan Kono le Ven 22 Aoû - 7:35

[HRP: Bien joué l'Otomo et merci a toi Syllas pour ces beau rapport bien qui'en ma défaveur ^^. Je serais bien évidement des votre lors de l'ouverture du prochain fofo. En revanche je ne pense pas reprendre un Clan sur ce forum je vais réfléchir.

L'Otomo si tu pouvais m'envoyer par mp ton espionnage et discusion diplo je suis curieux de tout connaître et de voir comment tu a organiser tout cela car tout tes plan était casi parfait. merci]
avatar
Clan Kono

Messages : 422
Date d'inscription : 08/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de l'ouest (1572)

Message  Clan Miyoshi le Ven 22 Aoû - 10:02

Le clan Miyoshi est littéralement outré qu'un prêtre hérétique est osé s'en prendre à un temple traditionnaliste shinto et demandons à ce que des punitions exemplaires lui soit infligé.

[H.J : Bien joué à vous deux en tout cas, tu n'aurais jamais dû te convertir l'Otomo t'ayant déjà dit que cela ne changerais rien vu qu'il ne menait pas une guerre de religion ^^]
avatar
Clan Miyoshi

Messages : 849
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de l'ouest (1572)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum